► Retour à la home
Annuaire Vert
actualités
Conjoncture Produits Laitiers 2017

Conjoncture Produits Laitiers 2017

Les propositions alternatives, dont le bio, mais aussi le végétal sur l’ultra-frais, et le lait de chèvre et de brebis sur la catégorie des fromages, séduisent de plus en plus de foyers.

A court terme, les marchés des produits laitiers se valorisent tous, pour plusieurs raisons :
Les propositions alternatives, dont le bio, mais aussi le végétal sur l’ultra-frais, et le lait de chèvre et de brebis sur la catégorie des fromages, séduisent de plus en plus de foyers.
Egalement l’innovation, encore plébiscitée par les français, les petits faiseurs / petites marques et les petits formats, sont clairement plébiscités par les français.
 
Le bio génère de + en + de trafic et a de beaux jours devant lui, car il bénéficie d’une meilleure perception d’une part, et parce qu’il progresse de manière transversale aux catégories. De plus, le bio se démocratise, et a encore un potentiel de croissance important, même auprès des foyers les plus engagés, les biocitoyens. En effet, ces derniers ne consacrent que 10% de leurs achats de produits laitiers au bio.
 
L’avis de l’expert (Claire Deloz) : « Du potentiel important pour le bio dans un contexte demandant toujours plus de transparence et de réassurance sur l’origine et la qualité des produits. Au sein du bio pourraient apparaître des sous-catégories dans le cadre d’une offre croissante (selon l’origine des produits local / France / UE / non UE par exemple).

Lire l'étude complète