Lancée depuis cet été à Nice, la gamme Sublimissime for Him exploite les (nombreuses) vertus de l’huile de graine de figue de barbarie.

Elle veut la peau des hommes. Après avoir lancé en 2016 à Nice la marque Ever Bio Cosmetics, Suzanne Samama décline désormais les bienfaits de l’huile de graine de figue de barbarie dans un soin destiné aux hommes baptisé Sublimissime for Him. Une crème pour ces messieurs ? «L'homme a une peau, il subit le stress et l'oxydation de ses cellules, il a besoin d'hydratation, il se rase et il aime prendre soin de sa barbe» justifie la fondatrice qui a imaginé un «sér’homm» 5-en-1 à base d’huile de graine de figue de barbarie, d’huile d’argan et d’une synergie d’huiles essentielles. «Hydratant et réparateur, après-rasage, retardateur des signes de l’âges, antirides et soins barbes, c'est un soin spécialement étudié pour les hommes" vante la détentrice de diplômes de bio-énergéticienne et de réflexologie plantaire.

Avec cette nouvelle gamme, Ever Bio Cosmetic cible «les maris de [ses] clientes qui sont déjà convaincus, mais aussi une population branchée et aisée de la Côte d’Azur, les personnes qui prennent soin d’elles ou encore les gens sensiblisés au bio et au veganisme». La crème se base en effet sur un procédé de fabrication "100% naturel" (voir ci-dessous). Son prix de vente : 79 €.

image

Bientôt un pop-up store ? 

Distribuée dans certaines herboristeries de Nice (Triangle Zen, Nice Organic), Ever Bio Cosmetics mise surtout le canal e-commerce, via son site internet, pour écouler ses précieux flacons. Une vingtaine de références en ligne, entre crèmes de jour, gommage et laits corporels, auxquels s’ajoute le produit vedette, Sublimissime, écoulé à un millier d'unités par an. L'enseigne niçoise est-elle pionnière sur l’huile de graine de figue de barbarie, réputée pour ses vertus régénérantes et hydratantes ? "J’espère, sourit Suzanne Samama. Plusieurs marques s’y mettent, mais nous sommes les seuls à avoir une presse sur-mesure pour obtenir une réelle extraction à froid et garder ainsi toutes les propriétés de l’huile.»  

Surfant sur l'intérêt suscité par ses produits, Ever Bio Cosmetics veut grandir à son rythme. Si une boutique physique fait partie des projets, la piste du pop-up store est privilégiée :  «il y a une clientèle, il y a un marché, mais pour l’heure nous ne sommes pas assez gros pour avoir notre propre boutique. Alors pourquoi pas mutualiser un espace avec d’autres créateurs azuréens dans leurs domaines respectifs». En parallèle,  la marque prépare une incursion vers l’univers pharmaceutique avec un sérum pour l’eczéma et un autre à base d’acide hyaluronique végétal .

Entreprise familiale et... éthique

L’huile de figue de barbarie et l’huile d’argan employées dans les concoctions d'Ever Bio Cosmetics sont issues d’une petite plantation du Maroc, dans un village situé entre Marrakech et Essaouira. «Mon père, un entrepreneur dans l’âme, avait déjà découvert là-bas l’huile d’argan, explique Suzanne Samama. Quand il a entendu parler des vertus uniques de l’huile de graine de figue de barbarie, il a décidé de lancer sur place un laboratoire d’extraction.»

Récolte, préparation du fruit, égrainage, séchage et extraction, tout est fait sur place de manière artisanale et éthique selon Suzanne Samama : «nous ne sommes pas là pour piller la richesse du pays. Nous faisons travailler la population locale.» Un procédé long et minutieux. «Pour extraire un litre d’huile, il faut mille kilos de fruits.» Afin de conserver les vertus du produit, la marque a mis en place un processus d’extraction à froid à l’aide d’une presse conçue spécialement. «La graine de la figure est très dure, il faut donc une machine très puissante pour parvenir à en tirer l'huile sans la chauffer et ainsi mériter cette appellation extrait à froid