► Retour à la home
Annuaire Vert
actualités
Les Français veulent plus de Bio au restaurant

Les Français veulent plus de Bio au restaurant

Le marché des produits alimentaires biologiques a le vent en poupe, traduisant les nouveaux comportements de consommation des Français. Le consommateur penche pour une consommation plus saine, plus écologique, plus éthique.

Encore peu développé en restauration commerciale, le bio devrait gagner du terrain chez les professionnels du secteur pour répondre à la demande croissante des Français.

Le marché des produits alimentaires biologiques a le vent en poupe, traduisant les nouveaux comportements de consommation des Français. Le consommateur penche pour une consommation plus saine, plus écologique, plus éthique. Face à des défis environnementaux de plus en plus prégnants, les Français veulent de plus en plus « moraliser » leur consommation : consommer moins, consommer autrement, consommer responsable. La consommation bio s’ancre donc dans les habitudes des Français et concerne désormais l’ensemble de la population, quel que soit l’âge ou la catégorie socio-professionnelle. D’où une offre et un marché en plein essor en distribution de détail, tant en grande distribution que dans les magasins spécialisés. La consommation alimentaire de produits biologiques par les ménages est ainsi valorisée à 7,85 Mds€ en 2017 par l’Agence Bio.

La restauration hors foyer accuse du retard sur le bio

En comparaison, le bio fait figure de nain en restauration hors foyer (RHF) avec un chiffre d’affaires de 411 M€ en 2016. Ce marché se répartit entre 229 M€ pour la restauration collective (soit 2,9 % des achats dans ce circuit) et 182 M€ en restauration commerciale (soit 1 % des achats). En cause en restauration commerciale, une diffusion du bio (nombre d’établissements et largeur de l’offre) encore à un niveau faible. Ainsi, selon l’enquête de l’Agence Bio réalisée en 2016, le nombre de restaurants ayant introduit une part significative de produits bio (plus de 50 % de la valeur des achats) est modique puisqu’il s’élève à 350… Soit 0,3 % du nombre total d’établissements de la restauration commerciale ! Pour les repérer, deux plates-formes spécialisées dans le référencement des restaurants bio en France existent en ligne : le site The Place to Bio, lancé en avril 2014, est notamment soutenu par Biocoop et le site Guide des Restaurants Bio actif depuis 2008. Côté carte, si 37 % des restaurants traditionnels indépendants proposent des produits bio, cette offre se limite en fait au vin une fois sur deux. L’offre bio reste, par ailleurs, très confidentielle dans la restauration de chaînes (à table comme rapide). D’où un potentiel de développement important pour le bio en restauration commerciale. D’autant que les attentes consommateurs pour du bio au restaurant sont bel et bien là. À cet égard, le baromètre de consommation et de perception des produits biologiques, récemment publié par l’Agence bio avec CSA Research, fait ressortir qu’en moyenne 7 Français sur 10 sont intéressés par des repas intégrant des produits bio sur les lieux qu’ils fréquentent en dehors de leur domicile, que 83 % sont intéressés par des produits biologiques au restaurant et 70 % en restauration rapide ou à emporter. Pour accompagner les professionnels du foodservice dans cette mutation, un nouveau salon 100 % dédié à la restauration responsable en France, Sirha Green, a été créé. La première édition de Sirha Green se tiendra les 17, 18 et 19 juin prochains à Lyon-Eurexpo. « Alors que les achats bio sont à 95 % réalisés par le retail, et même si la restauration collective est en marche, il reste encore beaucoup à faire dans la filière. Sirha Green est là pour apporter des solutions, pour aider la profession dans son ensemble à progresser » a indiqué Marie-Odile Fondeur, directrice du salon.

Source : https://www.lesechos-etudes.fr/news/2018/03/27/les-francais-veulent-plus-de-bio-au-restaurant/