► Retour à la home
Annuaire Vert
bioTv
NATEXPO 2018 : POULEHOUSE

NATEXPO 2018 : POULEHOUSE

Fabien SAULEMAN, Président

Poule House c’est l’œuf qui ne tue pas la poule. L’entreprise a créé un nouveau mode de production où les poules n’iront pas à l’abattoir. Habituellement tuées à l’âge de 18 mois, alors qu’elles sont assez jeunes et productives, Poule House laisse les poules vivre toute leur vie. Le coût de production de ces œufs est réintroduit dans le prix de l’œuf, ils sont vendus 1€ l’œuf, soit 6€ la boîte de 6. Distribués depuis septembre dernier dans différentes enseignes bio ou non bio, cela fonctionne de mieux en mieux. L’objectif est de vendre 1 million d’œufs d’ici fin 2018. On est au croisement de deux tendances : la cause animale qui est un sujet qui monte dans la société et le phénomène des poules de réforme jusque là peu connu des consommateurs, dont Poule House se fait le porte-parole.
La dimension de consomm-acteur se développe fortement aussi. Le consommateur a pris conscience qu’il est capable de changer les choses par sa consommation, nous lui offrons une réponse. Dans tous les modes d’élevage (bio ou non bio ou encore la cage), les poules sont tuées à 18 mois, c’est l’âge où elles produisent un peu moins d’un œuf par jour. Il n’y a plus de rentabilité à les garder en vie; pour maintenir cette rentabilité, l’unique solution est d’augmenter le prix de l’œuf. Poule House a une ferme dans le Limousin, La Maison des Poules qui peut d’ailleurs être visitée, c’est le lieu où est expérimenté ce nouveau mode de production et où des éleveurs de différents endroits envoient leurs poules, pour la retraite des poules (1'47).