► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Les voyages
Voyager pratique et écologique avec les enfants

Voyager pratique et écologique avec les enfants

Voyager pratique avec des enfants, mais sans nuire à l’environnement : un casse-tête ?
Pas du tout ! Il existe désormais de nombreuses solutions qui facilitent le quotidien et les déplacements tout en étant respectueuses de l’environnement.
De quoi donner bonne conscience aux parents et profiter pleinement des vacances que l’on parte en location, en camping ou à l’hôtel.


Les solutions pratiques et économiques pour les repas

Tout existe désormais en version nomade, pensée pour les repas quotidiens pris à l’extérieur, les goûters des enfants à l’école ou en pique-nique, et bien sûr pour les week-ends ou les vacances.

Ainsi, les boissons, eaux de source comme jus de fruits bio, existent en petites bouteilles de 25 cl.

On trouve aussi des briquettes de 20 à 25 cl avec une paille pour les boire directement sans avoir besoin d’un gobelet : pour les jus de fruits bio et les boissons végétales aromatisées (vanille, chocolat, caramel, fruits…).

Par ailleurs, il est bienvenu de conserver quelques petites bouteilles après utilisation afin de s’en resservir plusieurs fois en versant dedans la boisson que l’on souhaite : eau nature, eau aromatisée avec un sirop bio ou coupée avec un jus de fruit, jus de fruit bio ou encore boisson végétale (avoine, riz, épeautre, noisette…).

Mais il existe aussi des gourdes en petit format, adaptées aux enfants, et aux motifs fantaisie. En verre, inox ou silicone souple, plastique recyclé, elles permettent de transporter la boisson de son choix en évitant l’utilisation des bouteilles individuelles. Cette formule est très écologique puisque la gourde est réutilisable.

Pour les repas, les petits pots, bols ou barquettes sont déjà prévus comme des formats individuels et nomades. Ils pourront donc être emportés très facilement. 
Pour les goûters, de nombreux biscuits existent en formats individuels, emballés par 2 ou 4 selon leurs type et taille.

Les compotes de fruits bio sont également présentées en formats individuels : petits pots en plastique ou gourdes très pratiques (sur le modèle d’un doypack de petite taille) avec un bouchon pour les absorber directement sans petite cuillère.

Les barres pour le goûter sont aussi idéales : au chocolat (sauf s’il faut trop chaud) ou aux céréales et fruits secs.

Il est intéressant de prévoir en plus à grignoter quelques fruits secs (abricots, bananes, dattes, figues) et oléagineux bio à acheter en vrac et à ranger dans de jolies boîtes métal ou plastique.


Les solutions pratiques et économiques pour le change ou la toilette

Les lingettes ont longtemps eu très mauvaise presse, accusées d’augmenter la quantité de déchets et ne pas être se dégrader.
Désormais, elles existent en version écologique, de quoi les utiliser sans culpabiliser, tout en se facilitant la vie car il faut bien reconnaître qu’elles sont pratiques pour le change de bébé quand on est en déplacement :
-    Elles contiennent tout d’abord des ingrédients 100% naturels (des plantes tels que le calendula, l’huile d’amande douce, la fleur d’oranger par exemple, eau thermale, glycérine) : elles sont très douces, hypoallergéniques et sans parfum, sans huiles minérales, sans parabènes, sans alcool, sans conservateur, sans chlore… pour éviter toute allergie ou irritation de la peau fragile des tout petits.
-    Elles sont biodégradables pour respecter l’environnement.
-    Certaines sont même compostables : un excellent réflexe à adopter, pour réduire la quantité de déchets.

Les carrés de change ou petits gants en tissus sont des alternatives intéressantes pour les parents qui souhaitent malgré tout éviter le jetable pour lui préférer le lavable. Présentés sous forme de trousse ou de kit, ils sont vendus avec un filet de lavage pour les stocker après usage jusqu’au passage en machine.

Ces carrés peuvent être relavés un grand nombre de fois et s’utilisent exactement comme des cotons jetables.
Intérêt : on passe au lavable tout en conservant ses gestes habituels ce qui permet de ne pas se compliquer la vie. De plus, l’économie est intéressante puisqu’ils sont réutilisables plusieurs fois.

Pour ce qui est des produits d’hygiène, le mieux est de privilégier les petits formats, de 30 à 100 ml au maximum afin de voyager plus léger. S’il existe des formats pensés pour le voyage, il est aussi possible de transvaser ses produits habituels dans des contenants plus petits : à mettre de côté une fois vidés ou à acheter vides.

Pour ce qui est des couches de bébé, celles qui sont lavables sont une option très écologique, mais par contre peu pratiques en vacances, à moins d’être en location ou camping et d’avoir à disposition une machine à laver.

En remplacement, il existe des couches jetables écologiques : leur fabrication utilise moins de constituants que les conventionnelles et elles contiennent de 40 à 60 % matières premières naturelles renouvelables telles que la cellulose issue de forêts gérées durablement et bénéficiant de la certification FSC (Forest Stewardship Council), l’amidon de maïs non OGM, et partiellement biodégradables.

Elles sont sans chlore, sans parfum, sans latex ni plastique et pour neutraliser leurs odeurs, certaines contiennent des extraits de thé qui les parfument très légèrement.

Ces couches sont bien évidemment testées dermatologiquement et très bien tolérées. Elles laissent la peau fragile des bébés respirer et préviennent les irritations.


Voyager avec les tout petits en préservant leur bien-être et l’environnement peut donc être un jeu d’enfant !

Rien n’empêche bien évidemment avant de partir de préparer chez soi avec des ingrédients bio et de saison une petite réserve de petits pots salés comme sucrés, de compotes, de crèmes desserts à placer dans de petites boîtes en plastique, et quelques bouteilles de jus de fruits. Tous ces produits seront à conserver dans une glacière le temps du transport et à stocker dans un réfrigérateur sur le lieu de vacances.

Une fois sur place, pour se réapprovisionner, il sera toujours possible de trouver des magasins de produits bio et diététiques et des producteurs bio sur les marchés.