► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Céréales
Dossier céréales (3/4) : Les céréales bio du petit déjeuner

Dossier céréales (3/4) : Les céréales bio du petit déjeuner

Nous allons consacrer ce nouveau dossier spécial aux céréales, produits de base de l’alimentation dans le monde entier.

4 parties leur seront dédiées pour les aborder sous leur forme originelle, mais aussi sous leurs formes dérivées :

 

Il est loin le temps où le petit déjeuner se résumait exclusivement au modèle dit continental avec sa boisson chaude (thé, café avec ou sans lait), des tartines recouvertes de beurre ou de confiture, un verre de jus d’orange.
En la matière, les consommateurs sont, comme dans bien d’autres domaines, en demande d’alternatives gourmandes et saines, mais aussi pratiques et express.
Les céréales du petit déjeuner répondent donc à toutes ces attentes.
Et l’offre s’est considérablement étoffée, bien au-delà désormais des traditionnels flocons d’avoine.
Aujourd’hui les céréales du petit déjeuner sont d’ailleurs les produits céréaliers les plus consommés après le pain.

Les amies du petit déjeuner

Les céréales prêtes à consommer au petit déjeuner sont d’inspiration anglo-saxonne.
Mais les Français les prisent désormais de plus en plus.
Si 60% des enfants en consomment au moins une fois par semaine au petit déjeuner, 17% des adultes les ont aussi désormais adoptées.
Les pétales enrobés de chocolat, les billes de riz soufflé nature, ou enrobées de miel restent des valeurs sûres de vos rayons pour les plus jeunes, mais l’offre s’est récemment enrichie d’un grand choix de céréales en pétales ou flocons, et aussi de mélanges de type muesli.

A qui conseiller ces céréales ?

A tous !

•    Les enfants : nul besoin de les forcer, ils sont naturellement attirés par ces céréales, surtout par celles au miel et au chocolat.

•    Les adolescents : ils sont à l’âge où le petit déjeuner est souvent boudé pour rester un peu plus longtemps au lit, mais aussi parce que le type d’alimentation change beaucoup à cet âge. Les céréales sont un bon moyen de leur fournir de l’énergie pour la matinée, et d’éviter qu’ils optent pour des viennoiseries ou des barres chocolatées, trop grasses et sucrées, et dépourvues de calories utiles. Il existe d’ailleurs des mueslis dédiés aux étudiants avec des fruits secs et oléagineux.

•    Les pressés : toutes les céréales leur conviennent car elles sont toutes prêtes à consommer. Pour gagner encore plus de temps le matin, il suffit de préparer la veille au soir le paquet de céréales, un bol et une cuillère. Il ne restera plus qu’à les verser le matin venu dans le bol et à y ajouter du lait.

•    Les traditionnels : les flocons d’avoine natures ou à cuisiner sous forme de porridge restent une valeur sûre. A agrémenter de raisins secs, baies de goji, éclats de noisette… pour les rendre plus gourmands.

•    Les sportifs : les céréales du petit déjeuner sont des produits riches en glucides fournissant de l’énergie. Les formes les moins transformées comme les flocons complets sont à préférer aux pétales ou billes soufflées dont l’index glycémique est plus élevé. Il existe des mélanges de type muesli avec des fruits secs ou oléagineux qui conviennent bien en cas d’activité physique.

•    Les personnes au régime : les formes nature, complètes apportent des fibres qui vont favoriser la satiété et le transit. Elles sont en plus faciles à doser en se limitant à un petit bol.

•    Les seniors : même si les céréales ne sont pas très familières des 60 ans et plus, elles sont toutefois intéressantes pour eux.

  • Elles sont faciles à manger une fois ramollies par le lait.
  • Elles ne demandent aucune préparation et sont faciles à stocker, évitant de refaire des courses trop souvent.
  • Le lait ou le yaourt qui les accompagne fournit du calcium, minéral essentiel pour la santé des dents et du squelette.

 

 

Quelle quantité consommer ?

On recommande une portion de 30 à 45 g selon le type de céréales choisi. Cette quantité varie bien sûr en fonction de l’âge, de l’activité, mais aussi de l’appétit.
Un petit bol de 30 g convient bien pour les enfants, pour ceux qui n’ont pas très faim le matin et ceux qui surveillent leur ligne.
La portion de 45 g, dans un bol moyen, est à réserver aux adultes, aux plus actifs et à ceux pour qui le petit déjeuner est le repas de prédilection. La quantité de lait ajouté permet en plus de faire la différence selon l’appétit.
Il est traditionnel d’accompagner ces céréales de lait de vache, lequel va les ramollir, mais les boissons végétales (soja, avoine, épeautre, riz, millet, amande et autres mélanges) conviennent aussi parfaitement pour cela. Les yaourts au lait de vache, de chèvre ou de brebis se prêtent bien également aux céréales du petit déjeuner pour ceux qui préfèrent une consistance moins liquide et plus croquante.

Si les fabricants proposent une grande variété de céréales, natures, complètes, en mélanges (antioxydant, riche en fibres, sportif, étudiant, gourmand, sans gluten, sans sucre ajouté …), vendus en sachets, mais vous pouvez aussi les proposer en vrac pour permettre à vos clients de préparer leurs propres compositions selon leurs goûts et leurs besoins.


Pour finir, rappelons que le petit déjeuner est un repas essentiel, lequel doit couvrir 25% des apports énergétiques conseillés chaque jour. Et il semblerait que les personnes qui ne prennent pas de petit déjeuner auraient tendance à manger plus gras aux autres repas, comme pour compenser. Vous avez donc de bons arguments pour valoriser les céréales du petit déjeuner.

 

 

 


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !


Laissez vos commentaires, complément d'information et retours d'expériences ci-dessous.