► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Alimentation anti-âge
L’alimentation du sportif

L’alimentation du sportif

Aujourd’hui, vos clients sont de plus en plus nombreux à pratiquer un sport, soucieux à la fois de leur ligne, de leur bien-être, mais également de leur santé. S’il y a bien un endroit où ils vont pouvoir trouver les aliments, boissons et compléments indispensables à la bonne pratique de leur sport, c’est évidemment le magasin bio. Car l’alimentation fonctionnelle et vivante est un facteur clé de la vie d’un sportif.


UNE ALIMENTATION VIVANTE, BIO ET ÉQUILIBRÉE

L’époque où le sportif pensait pouvoir manger tout et n’importe quoi sous prétexte de tout éliminer sans se soucier une seconde du lien existant entre alimentation, performances et santé est résolument révolue. Chacun sait dorénavant que l’alimentation est un facteur clé chez le sportif, et ce, quel que soit son niveau. Elle se doit d’être équilibrée, vivante, de qualité biologique, respectant la physiologie de notre système digestif, ingérée au bon moment et en bonne quantité, tout en veillant à compenser les pertes en eau et en sels minéraux liées à la transpiration.

Car, non seulement, l’alimentation peut avoir une incidence sur chaque paramètre lié aux performances telles que l’endurance et la vitesse, mais elle peut également prévenir les blessures par l’action anti-inflammatoire et anti-oxydante de certains aliments.

Bien évidemment, les besoins varieront en fonction du sexe, de la fréquence de la pratique et du type de sport pratiqué. Ainsi, plus le sport sera d’endurance, plus les réserves en sucre devront être conséquentes.


Alors, quels types d’aliments devez-vous recommander à vos clients sportifs ?

Tout d’abord, 4 portions de glucides par jour pour reconstituer les réserves musculaires (le fameux glycogène, le principal carburant de nos muscles), maintenir les performances, et intervenir dans le processus de réhydratation après l’effort, via des sucres lents à faible Index Glycémique* qui éviteront ainsi les pics d’insuline entraînant, comme contrecoup, une  hypoglycémie et des coups de pompe. Conseillez-leur des lentilles, des céréales complètes, du riz basmati, du pain complet ou des fruits secs tels que figues, bananes, ou abricots séchés. Idéalement, ils devront être accompagnés d’aliments riches en fibres tels que la salade ou le brocoli pour diminuer l’Index Glycémique. Un excellent moyen de favoriser le stockage sous forme de glycogène plutôt que de graisses.

* L'Index Glycémique permet de classer les aliments en fonction de l’élévation de la glycémie qu’ils produisent quand on les consomme.

Votre carte à jouer sera d’expliquer à votre client combien la plupart des féculents raffinés (pâtes blanches, pain blanc ou riz blanc) ont un pouvoir hyperglycémiant comparable à celui du sucre blanc. Ces glucides ont tendance à être stockés sous forme de graisses plutôt que sous forme de glycogène musculaire. Ils feront par conséquent prendre de la masse graisseuse (ventre chez l’homme, fesses, cuisses, hanches chez la femme) et fatigueront à la longue le pancréas.

Conseillez-leur ensuite 2 portions par jour de protéines (animales mais aussi végétales via de la spiruline, du tofu, du seitan, du quinoa, des amandes, des noix de cajou, des légumes à feuille verte, des graines germées, des avocats ou encore des graines de chanvre) pour la force musculaire. Contrairement aux idées reçues, il est important de limiter la consommation de protéines, qui augmentent la présence d’ammoniac et d’acide urique dans l’organisme, pouvant avoir du mal à être éliminés par l’organisme.

Des fruits frais et secs et les légumes verts (sans excès pour éviter les ballonnements) sont par ailleurs nécessaires grâce à leur action anti-oxydante pour prévenir les blessures et la fatigue musculaire. Ils permettront de neutraliser la production d’acide lactique en cas d’activité intense.

Avant ou pendant l’effort, conseillez à vos clients sportifs de consommer des bons sucres, utiles à l’effort qu’ils pourront trouver notamment dans le Gula Java, le sucre de fleur de noix de coco mais aussi dans les fruits frais et fruits séchés tels que les bananes, dattes, figues, sans oublier les fruits riches en bons acides gras tels que l’avocat, l’amande ou la noix de coco.

Enfin, la consommation d’acides gras polyinsaturés via des huiles riches en Oméga 3 pour leur action anti-inflammatoire, telles que celles de colza, lin, noix, soja ou germe de blé et de l’eau partenaire officielle de nos muscles à 75% et de notre intestin, se révèlera particulièrement intéressante pour les sportifs.


DES BOISSONS GAGNANTES

Si les boissons permettent une hydratation optimale des sportifs, elles apportent également des vitamines et nutriments indispensables à la préparation, à l’endurance et à la récupération. Alors n’hésitez surtout pas à donner quelques conseils à vos clients pour préparer des jus ou des smoothies aussi colorés, que nutritifs, vitaminés et bien sûr savoureux.
Rappelons que certains légumes contiennent plus de 90 % d’eau. Il s’agit notamment du concombre, du potiron, de la tomate, de la laitue, des pousses vertes ou encore du brocoli. Consommés sous forme de jus ou de smoothies, ils assurent non seulement une bonne hydratation, mais offrent également une façon ludique, agréable et très simple de bénéficier de micronutriments présents naturellement dans les fruits et légumes frais et crus : oligoéléments, antioxydants, minéraux, fibres, vitamines…

La diversité de ces boissons sera le meilleur allié de vos clients pour éviter la monotonie et conserver de bonnes habitudes alimentaires, tout en alliant plaisir et saveur.

Vos clients ne connaissant pas toute la richesse de votre offre en magasin, pourquoi ne pas leur proposer régulièrement un atelier afin de leur apprendre à créer de délicieux cocktails ou smoothies utilisant certains produits particulièrement adaptés aux sportifs ?
•    Des laits végétaux et purées d’oléagineux sont une excellente source de protéines végétales, faciles à intégrer dans un smoothie
•    Des jus de fruits ou de légumes
•    Des fruits secs mixés au blender
•    Des graines germées
•    Des graines telles que celles de chanvre
•    Des algues
•    Des flocons de céréales complètes, bonnes sources de glucides lents
•    Des épices et super-aliments (spiruline, maca, camu camu, warana…) dont nous reparlons un peu plus bas, capables de booster les performances
•    Des galettes de riz complet soufflé bio qui créent de superbes textures crémeuses
•    Des sucres  alternatifs (sirop d’agave, sève de kitul, sucre de coco, mélasse ou miel de terroir)….
N’hésitez pas à proposer à la vente un extracteur de jus ou un blender qui pourraient être une source de chiffre d’affaires supplémentaire conséquente pour votre magasin.


DES BARRES ÉNERGÉTIQUES BIO SAN CUISSON

Si les sportifs pourront très certainement trouver des barres énergétiques prêtes à l’emploi dans votre magasin, sachez qu’ils pourront également les confectionner eux-mêmes sans cuisson et, là encore, vos conseils leur seront précieux.

Les barres énergétiques crues ou « raw » sont en effet des concentrés d’énergie à croquer tout en étant naturellement sans gluten. Réalisées sans sucre ajouté et de faible Index Glycémique, elles sont parfaites pour les sports d’endurance comme la course à pied. Digestes et énergétiques, elles se consomment avant ou pendant l’effort.

Les ingrédients bio qui les composent apporteront des glucides, des fibres (pour une diffusion lente de l’énergie), des protéines complètes, des acides gras essentiels, ainsi que de précieux micronutriments et vitamines. Chaque barre sera composée d’une noix (Noix du Brésil, noix de cajou, amande, noix de pécan, pistache …) et d’un fruit séché (abricot, figue, datte, raisins secs…). Conseillez à vos clients de rajouter une touche d’épices (cannelle, curcuma ou gingembre), des graines diverses et variées (pignons de pin, graines de tournesol ou de courge) et des « super-aliments » (Caroube, spiruline, camu-camu, warana, poudre matcha, cacao cru, éclats de fève de cacao …).
Là encore, un atelier pourra s’avérer être utile pour donner des idées d’achat à vos clients.
Sachez que les recettes de barres énergétiques ne requièrent qu’un matériel limité et  peuvent être confectionnées très simplement : il suffit généralement de hacher les ingrédients, de rajouter les éventuelles poudres, de bien mélanger, de former un cylindre avec la pâte obtenue puis de le disposer sur une feuille de papier cuisson. On tasse et on forme un bâton bien lisse en le faisant rouler. Enfin, on place au réfrigérateur le bâton réalisé une nuit au réfrigérateur, sans séchage, afin qu’il s’affermisse et que les saveurs se diffusent.
Ces barres énergétiques crues se conserveront au réfrigérateur pendant quelques jours.


Soyez-en persuadés, vous avez des trésors alimentaires encore bien méconnus dans votre magasin, capables de séduire tous les sportifs, quel que soit leur niveau. Alors n’hésitez pas à les mettre en scène et à leur murmurer quelques recettes ou « potions magiques », capables de booster leurs performances et d’optimiser leur phase de récupération. Le sport est probablement la clé d’entrée idéale pour se mettre au bio et vous devenir fidèle !


Pour aller plus loin …


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !

Laissez vos commentaires, complément d’information et retours d’expériences ci-dessous.

Autres articles qui peuvent vous intéresser