► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
La farine
La farine de souchet, une mine de bienfaits

La farine de souchet, une mine de bienfaits

 

Moins connue que certaines de ses congénères sans gluten, la farine de souchet séduit pourtant un nombre croissant de consommateurs.


Le souchet, késako?

Même si on peut le transformer en farine, le souchet n’est pas une céréale, mais un tubercule originaire du Bassin méditerranéen, également connu sous le nom de « noix tigrée », ou encore « amande de terre », sa saveur étant comparable à celle de l’amande. Bien que cultivé un peu partout dans le monde, la majeure partie de la production mondiale se trouve en Afrique et en Espace, notamment dans la région de Valence où on trouve d’ailleurs une boisson très populaire, l’horchata de chufa (souchet en espagnol), qui ressemble à un lait d’amandes légèrement sucré. Ses bienfaits sont reconnus depuis des millénaires, puisqu’on retrouve des traces de son utilisation, notamment par ses vertus digestives en médecine ayurvédique ou égyptienne. Pour les rendre comestibles, les tubercules doivent êtes séchés. On peut ensuite les consommer entiers ou sous forme d’huile, de crème, de boisson ou de farine.


La farine de souchet, c’est bon pour quoi?

Dans la grande famille des sans gluten, la farine de souchet présente de nombreux avantages.

Elle est très riche en fibres végétales douces qui favorisent la digestion des sucres et des graisses. Ces fibres ont en effet bénéfique sur le microbiote intestinal, jouant le rôle de prébiotiques qui facilitent la digestion. Comme les fécules, kudzu et arrox-root, la farine de souchet a des vertus adoucissantes, qui en font l’alliée des personnes souffrant de colopathies fonctionnelles, syndrome de l’intestin irritable et autres inflammations intestinales.

La farine de souchet est très riche en antioxydants, notamment la rutine et la vitamine E.

C’est égalent une bonne source de protéines (26g/100g de farine) et de nombreux minéraux : potassium, calcium, magnésium et phosphore. C’est aussi une très bonne source d’acides gras essentiels : oméga 3 et 9. Enfin, c’est une farine qu’ont peut recommander aux diabétiques et à toutes les personnes qui doivent faire attention à leur taux de sucre puisque son index glycémique est très bas : 35.


Comment on utilise la farine de souchet?

On peut la consommer crue, saupoudrée sur des mueslis, des fruits ou des compotes. On peut aussi la cuire, en l’intégrant à des préparations : pâtisseries, tarte, pain, etc.


Quelques recettes à base de farine de souchet

Pâte à tartiner noisette-souchet

1 c. à s. bombée de purée de noisette

2 c. à s. de farine de souchet

2 c. à s. de sirop d’agave ou de sirop de riz

Mélanger la purée de noisette et la farine de souchet. Ajouter le sirop et mélanger jusqu’à obtention d’une texture homogène.

Ajouter un peu d’eau si la texture est trop épaisse.

Verser dans un pot et conserver au frais.

 

Muffins sans gluten chocolat blanc-framboise

50g de farine de souchet

50g de farine de maïs

100g de farine de riz complet 

2 càc de bicarbonate de sodium 

1 càc de sel marin

4 càs bombée de poudre d'amande complète

2 càs de sucre de coco 

2 càs de caroube en poudre 

2 càc d'huile de coco 

1 brique de crème d’amandes 

20cl de lait d'amande 

2 oeufs 

45g de pépites de chocolat blanc 

120g de framboises fraiches (surgelées en hiver)

 

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs (sauf les pépites).

Dans un autre saladier, mélangez les ingrédients humides (sauf les framboises)

Ajouter les oeufs au mélange liquide

Incorporez délicatement le liquide au solide

Ajoutez les pépites de chocolat et mélangez de nouveau.

Huilez les moules à muffins et déposez-y des framboises.

Recouvrez d’1 à 2 cuillères à soupe de l’appareil à muffins

Enfournez à 180°C durant 20 à 25 min.

Laissez refroidir quelques instants puis démoulez rapidement.