► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Produits surgelés
Le rayon surgelés en magasins bio

Le rayon surgelés en magasins bio

Si la tendance actuelle est au fait maison, notre mode de vie nous incite aussi souvent à choisir des produits pratiques et faciles à préparer : par manque de temps ou à défaut de savoir - ou d’avoir envie - de cuisiner, mais aussi pour se constituer un stock et ne pas avoir à faire des courses trop souvent.

Les surgelés sont donc une excellente alternative qui séduit surtout les plus jeunes, mais aussi les actifs, les seniors et les familles nombreuses.

Ce rayon qui est souvent le parent pauvre du magasin bio a pourtant toute légitimité et peut en plus attirer une nouvelle clientèle habituellement adepte des grandes chaînes de surgelés.


Les atouts du surgelé

Dans les magasins bio, ce sont surtout les produits frais, de saison, et autant que possible locaux, qui sont valorisés par le point de vente et les plus recherchés par les consommateurs.

Pourtant l’offre surgelée mérite d’être davantage développée car elle présente de multiples atouts :
-    L’aspect pratique : les produits sont déjà épluchés, coupés, lavés. Il ne reste plus qu’à les cuire ou les préparer selon ses goûts. Préférer le surgelé au frais fait gagner en moyenne trois fois plus de temps à la préparation.
-    La conservation longue durée : pendant plusieurs mois (24). Les produits surgelés bénéficient d’une DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) et non d’une DLC (date limite de consommation) comme les produits ultra-frais. Consommer le produit au-delà de cette date ne présente pas de danger pour la santé, mais la texture et le goût du produit peuvent cependant être quelque peu altérés.
-    La diminution du gaspillage alimentaire : alors qu’en moyenne 30% des produits frais sont non consommés et finissent à la poubelle, le surgelé va rester une longue période au congélateur sans s’abîmer et conserver ses qualités nutritionnelles.
-    La garantie microbiologique et sanitaire : à moins 18°C, température de maintien des produits surgelés, tout développement bactérien est impossible. Par contre, il convient de respecter avec la plus grande rigueur la chaîne du froid pour éviter tout réchauffement de l’aliment qui provoquerait le « réveil » et la croissance des éventuels germes présents dans l’aliment.
-    L’ajustement aux besoins : les produits sont portionnables. Il suffit de sortir les quantités dont on a précisément besoin et de remettre au congélateur (sans la laisser décongeler) la partie restante.
-    La fraîcheur : les denrées sont congelées rapidement après récolte, cueillette, pêche ou abattage dans des conditions d’hygiène et de sécurité optimales. Les nutriments essentiels sont ainsi préservés et, paradoxalement, un produit surgelé peut être plus « frais » qu’un produit dit frais.
-    La qualité : les produits sont choisis avec soin en fonction de leur capacité à supporter la surgélation et à restituer un produit dont le goût, les saveurs et la texture sont les plus proches possible de sa forme originelle.


Les produits stars du rayon surgelés

Dans ce domaine, certains produits sont plus spécialement recherchés par les consommateurs :
-    Les légumes nature : haricots, petits pois, fleurettes de chou-fleur ou de brocoli, épinards…
-    Les poissons et produits de la mer, les tranches et bâtonnets de poissons panés.
-    Les poêlées de légumes, les soupes.
-    Les pizzas surtout, mais aussi les tartes salées.
-    Les frites à cuire ou déjà précuites.
-    Les glaces évidemment, et certains desserts.

Même si les surgelés, par leur longue conservation, sont moins liés à la saisonnalité, il n’en reste pas moins que certains produits doivent être plus spécialement mis en avant à certaines périodes de l’année, comme les glaces et les brochettes en été, les soupes en hiver.
Et, au-delà des produits purement alimentaires, on trouve aussi au rayon surgelé du pollen frais, particulièrement indiqué aux changements de saison et avant l’hiver pour renforcer les défenses de l’organisme.


Bien équiper le rayon surgelé

Ce sont la taille du point de vente et son agencement qui vont conditionner l’équipement et l’importance du rayon surgelé.

Il existe 2 grands types de meubles :
-    Les armoires avec des portes qui offrent une bonne visibilité du produit de l’extérieur sans avoir besoin d’ouvrir le meuble. Leur fermeture doit être régulièrement vérifiée pour éviter toute déperdition de froid.
-    Les bacs horizontaux avec un couvercle : les plus répandus et qui viennent remplacer les meubles ouverts. Cette fermeture permet de diminuer la consommation d’énergie. Contrairement à ce que certains pensent, ce couvercle n’est pas un frein à la vente car les consommateurs comprennent bien (et approuvent) que le meuble soit fermé car il assure que les produits sont conservés à la bonne température.

Bien évidemment, ces meubles quels qu’ils soient doivent être particulièrement contrôlés car il est impératif que les produits qu’ils contiennent soient maintenus à -18°C. Leur température doit être apparente et être relevée au quotidien sur une feuille. Ce suivi doit être assuré par une personne assignée du magasin qui doit agir au plus vite en cas de réchauffement.
Le respect de la chaîne du froid passe aussi par le déchargement et le rangement rapide des denrées surgelées livrées afin de préserver la qualité des produits et la santé des consommateurs.

Quel est le meilleur emplacement ?

A proximité du rayon fruits et légumes frais pour permettre aux clients de compléter leurs achats s’ils n’ont pas trouvé sur les étals les produits dont ils ont besoin.
Ou alors près des caisses ou de l’entrée pour valoriser ce rayon pour le faire connaître aux consommateurs.



Les consommateurs de bio sont de plus en plus ouverts aux produits surgelés car ils reconnaissent leur qualité et leur praticité.
L’argument écologique lié à la dépense énergétique pèse désormais moins lourd grâce aux nouveaux équipements qui permettent de moins consommer.
En toute cohérence, il convient bien évidemment de proposer en caisse, ou dans le rayon surgelé, des sacs isothermes qui inciteront les clients à acheter car ils seront ainsi assurés de conserver leurs produits dans de bonnes conditions jusqu’à leur retour à leur domicile
.

Autres articles qui peuvent vous intéresser