► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Fruits
Les bienfaits de l’avocat bio sur la santé

Les bienfaits de l’avocat bio sur la santé

S’il plaît au plus grand nombre grâce à sa chair tendre et crémeuse, certains se méfient pourtant de sa richesse en graisses.
Il présente pourtant de nombreux atouts sur le plan nutritionnel. Alors prenons la défense de l’avocat !


L’avocat bio plaide pour la santé

Un avocat moyen pèse environ 300 g. On compte ainsi pour un demi avocat (environ 100 g de chair, une fois le noyau retiré) de 140 à 360 kcal pour les plus riches en lipides.
Sa teneur en eau est variable (de 59 à 85%) suivant la saison et les espèces et influence ainsi la teneur en lipides.
Classé parmi les fruits frais oléagineux, l’avocat est caractérisé par sa richesse en lipides, de l’ordre de 14% en moyenne :
-    Ces lipides sont majoritairement des acides gras insaturés, parmi lesquels le plus représenté est l’acide oléique (Oméga 9),  bénéfique au maintien d’un taux optimal de bon cholestérol (HDL) dans le sang.
-    On recense également des acides gras polyinsaturés : acides linoléique et linolénique (Oméga 6).
-    Et des acides gras saturés (surtout de l’acide palmitique), mais contrairement à une idée longtemps répandue, cette catégorie d’acides gras n’est pas néfaste pour la santé.
L’avocat est par contre dépourvu de cholestérol, mais contient des stérols végétaux.

L’avocat contient environ 1,8 g de protides pour 100 g et seulement 2 g de glucides ce qui le distingue vraiment des autres fruits frais.
Il est très intéressant pour sa richesse minérale, environ 3 fois supérieure à celle des autres fruits frais : le potassium est le plus représenté (550 mg / 100 g), suivi par le phosphore, le magnésium, le fer, le cuivre, le zinc, le manganèse…
L’apport vitaminique est également notable, surtout en vitamine C (11 mg / 100 g), en provitamine A et en vitamines B qui sont toutes représentées. Et l’avocat est bien évidemment une excellente source de vitamine E, présente sous la forme d’alpha-tocophérol, la plus active sur le plan biologique.

Par ailleurs, l’avocat est naturellement riche en fibres qui favorisent la satiété et stimulent le transit intestinal.
Il figure aussi parmi les aliments détox grâce à la présence de glutathion, un excellent capteur de groupements chimiques oxydants (métaux lourds, solvants, pesticides) et de ce fait, un très bon détoxifiant.
Enfin, ce fruit contient aussi des polyphénols antioxydants et protecteurs en bonne quantité : des acides chlorogénique, quinique, pantothénique, de la catéchine… Ces molécules actives sont surtout très présentes dans le noyau et dans la peau.


Au vu de sa composition, en quoi l’avocat est-il bon pour la santé ?

⇨    Ses acides gras insaturés sont bénéfiques pour le système cardio-vasculaire. Ils contribuent à réduire les risques de maladies cardiaques, infarctus…
⇨    L’avocat n’est pas trop riche en graisses et il est très digeste.
⇨    L’avocat contribue au maintien d’un taux de cholestérol équilibré.
⇨    Riche en fibres, l’avocat est bénéfique pour l’intestin et peut contribuer à lutter contre la constipation.
⇨    Il a toute sa place dans un programme détox.
⇨    Il fait partie des aliments alcalinisants. Il participe à l’équilibre acido-basique.


Par ailleurs, l’avocat participe à la beauté de la peau.

-    Sa vitamine E contribue à la souplesse de la peau. Antioxydante, elle la préserve du vieillissement.
-    Ses acides gras nourrissent la peau en profondeur. L’avocat est donc l’allié des peaux sèches ou sujettes ou tiraillements.
-    Appliqué en masque, il adoucit la peau. Il suffit pour cela de choisir un avocat bien mûr, de l’écraser en purée et d’y ajouter un peu d’huile d’olive.


Bien conserver l’avocat bio

L’avocat présente la particularité de murir seulement une fois cueilli.
Pour savoir s’il est mûr, le mieux est d’apprécier sa texture en pressant légèrement sa peau.
S’il est acheté encore ferme, il peut être enveloppé dans du papier journal pour accélérer sa maturation, ou encore être placé à proximité de pommes ou de bananes car l’éthylène dégagé naturellement par ces fruits accélère ce processus. Pour freiner la maturation, il suffit de le placer au réfrigérateur, dans le bac à légumes.
Une fois coupé, il est important de le consommer rapidement car sa chair sensible à l’air s’oxyde très rapidement et noircit, mais du jus de citron pourra empêcher ce phénomène.


Conseils de dégustation

La chair de l’avocat est tendre, ni vraiment sucrée, si salée, avec un léger goût de noisette. Sa consistance est lisse et presque crémeuse, surtout quand il est à point.
Comme il est déjà naturellement oléagineux, un jus de citron suffira pour sublimer ses saveurs.
Il est aussi parfait coupé en cubes dans une salade de crudités. Et sous forme de mousse salée, sans oublier le guacamole dans lequel tremper des bâtonnets ou des fleurettes de légumes bio (carottes, concombre, céleri, chou fleur).
Enfin, l’avocat s’invite aussi au dessert : dans une tarte, un gâteau au chocolat (c’est un texturant très intéressant, qui peut remplacer le beurre) une mousse…

L’avocat bio est bon pour tous, et tout particulièrement pour les enfants, les adolescents, les sportifs et les seniors.
Provenant d’origines géographiques différentes, vous pourrez le mettre à l’honneur sur vos étals d’octobre à avril. Par votre conseil, vous pouvez contribuer à le réhabiliter en mettant en avant ses graisses bénéfiques pour la santé et qui ne nuisent pas à la ligne

 

Pour aller plus loin …


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !

Laissez vos commentaires, complément d’information et retours d’expériences ci-dessous.