► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Gourmandises
Les confiseries bio, de petits plaisirs sains

Les confiseries bio, de petits plaisirs sains



Les confiseries sont par excellence des aliments plaisirs, des doudous qui replongent en enfance.
Dans l’industrie conventionnelle, pour les rendre attractives, ces confiseries sont le plus souvent riches en colorants et en additifs de synthèse, tout en étant évidemment très sucrées.
Leur version bio constitue donc une alternative très intéressante pour être assurés de faire plaisir aux enfants sans nuire à leur santé, tout en respectant l’environnement.


Les avantages des confiseries bio

Les produits de confiserie sont des préparations dans lesquelles le sucre est l’ingrédient principal. Il s’agit donc de denrées à la valeur nutritionnelle assez élevée et dont les calories proviennent très majoritairement des glucides.

Leur fabrication est basée sur les propriétés de solubilité des sucres dans l’eau, laquelle augmente avec la température et par adjonction d’autres ingrédients.

Selon la consistance désirée, le confiseur joue avec les proportions de sucre, la durée et la température de cuisson. Pour éviter la cristallisation des confiseries, il convient de surveiller de près leur fabrication en agitant en permanence puis en les refroidissant rapidement.

Les matières premières utilisées dans l’industrie conventionnelle pour les confiseries non bio sont le sucre blanc, le sucre inverti, le sirop de glucose (pour empêcher la cristallisation du saccharose), le miel, les fruits, les matières grasses (beurre, crème), l’albumine d’œuf (comme liant et agent d’aération), la gélatine animale, la gomme arabique (épaississante), des gélifiants (pectine, agar-agar), des arômes, des colorants naturels ou synthétiques.

Fournissant des calories vides (car ils sont dépourvus d’éléments nutritifs essentiels), ils peuvent en plus causer des allergies car ils contiennent très majoritairement des produits de synthèse : stabilisants, conservateurs, exhausteurs de goût, colorants et autres auxiliaires technologiques.

Préférer les confiseries bio va donc permettre d’éviter ces risques d’allergies.

En effet, en bio, les fabricants n’utilisent que des produits naturels :
-   Les confiseries bio sont tout d’abord totalement dépourvues d’additifs, colorants ou autres substances synthétiques.
-   Le sucre blanc conventionnel y est remplacé par du sucre de canne, du miel, du sirop de maïs ou de glucose de blé, des jus de fruits concentrés (citron, pomme, cassis, framboise…).
-   Les édulcorants de synthèse tels que l’aspartam sont bien sûr bannis. On trouve par contre quelques références de pastilles, bonbons ou chewing-gums bio à la stévia.
-   Les gélifiants dans les gommes ou les bonbons les plus mous sont la pectine de fruits ou l’agar-agar (issu des algues). Dans le cas où de la gélatine de porc serait encore utilisée, il s’agit de gélatine certifiée bio et présentant toutes les garanties de qualité sanitaire.
-   Les arômes proviennent des fruits, d’épices (cannelle, réglisse…) ou d’huiles essentielles.
-   Les colorants sont ceux de fruits ou de plantes : curcuma, sureau, mais aussi algues, carthame…
-   Les anti-agglomérants sont en général l’huile de tournesol ou la cire de carnauba.


L’offre de confiseries en bio est très large et on y trouve les références les plus traditionnelles : bonbons aux miel, fruits, plantes ; nougats ; dragées ; pralines ; chocolats ; gommes ; sucettes et sucres d’orge ; guimauves ; pâtes de fruits ; fruits confits…

Pour prendre en compte d’éventuelles intolérances et pour respecter des choix alimentaires, on trouve désormais des bonbons sans gluten (sans sirop de glucose issu du blé), sans lactose, convenant aux végétariens (sans gélatine animale).

Il existe aussi des bonbons aux fleurs de Bach : de petits plaisirs gourmands qui procurent en plus des bienfaits au niveau émotionnel en cas de stress, peur, tristesse, épuisement…

L’avantage des confiseries bio est aussi d’être en général fabriquées selon des méthodes artisanales.


En ce qui concerne les emballages, certaines marques proposent des bonbons enrobés dans une cellophane biodégradable, donc plus respectueuse de l’environnement que les plastiques.
Mais tous les bonbons bio ne sont pas présentés dans des sachets. Certains sont conditionnés dans de jolies boîtes en métal ou en carton ce qui leur donne en prime une connotation à l’ancienne.


Les confiseries ne sont bien sûr pas des produits indispensables au quotidien. Elles peuvent toutefois trouver leur place dans le cadre d’une alimentation équilibrée en étant consommées de façon ponctuelle. Si elles sont a priori plutôt réservées aux enfants, elles peuvent tout aussi bien être appréciées par les plus grands.

Vous pouvez leur consacrer un rayon à proximité des autres produits sucrés (confitures, gâteaux, miels…), mais le meilleur emplacement pour les faire connaître et les mettre en avant sera près de la caisse car ils font partie de ces achats d’impulsion et de dernière minute. Enfin pensez aussi à proposer des fruits confits comme le gingembre par exemple, qui allient intérêt nutritionnel et plaisir sucré, et que vous pourrez vendre en vrac ou déjà conditionnés en sachets.

 

 

Pour aller plus loin …


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !

Laissez vos commentaires, complément d’information et retours d’expériences ci-dessous.