► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Le recrutement
Comment bien recruter son conseiller aux rayons bien-être et beauté

Comment bien recruter son conseiller aux rayons bien-être et beauté

Les consommateurs sont aujourd’hui de plus en plus informés grâce aux différents médias (presse écrite et audio-visuelle, internet, réseaux sociaux, mouvements associatifs), mais aussi de plus en plus prudents car soucieux de choisir des produits respectueux de leur santé comme de l’environnement.

Les magasins de produits bio et diététiques ont donc un rôle de premier plan à jouer en matière de conseil afin de répondre de la façon la plus juste possible aux questions et objections de leurs clients, et, au final, les rassurer.

Pour cela, il convient de former ses équipes de vente ou de recruter des personnes possédant une expertise en diététique, phytothérapie, Fleurs de Bach, cosmétique…

Où et comment trouver le bon profil ? Voici quelques conseils pour favoriser votre recrutement.


L’importance du conseil en magasin

La présence d’un conseiller ou d’une conseillère beauté et / ou bien-être dans un magasin lui procure une forte valeur ajoutée qui peut faire toute la différence avec d’autres points de vente.
L’expertise est effet un atout de taille, pour l’image du magasin, et pour le consommateur qui a besoin de savoir quel est le produit le plus adapté à ses besoins.
Les compléments alimentaires et les huiles essentielles sont des produits nécessitant du conseil, et à moins de posséder des compétences en phytothérapie, aromathérapie et nutrithérapie, le consommateur aura bien du mal à savoir quel produit acheter et comment l’utiliser sans risques.
Le rayon bien-être doit donc être animé par une personne compétente en la matière ayant suivi une formation spécifique, ou par un thérapeute qui viendra faire du conseil en complément de son activité en cabinet.

Les principales qualités requises pour un poste de conseiller au rayon beauté ou bien-être vont être :

-    Ses connaissances dans le domaine : il doit posséder une certaine expertise liée à des diplômes ou formations et/ou une expérience acquise par la pratique (en cabinet s’il est thérapeute), en institut de beauté.
-    Son relationnel : il doit aller spontanément vers le client, être capable de le mettre en confiance et se sentir lui-même à l’aise dans l’échange qu’il va créer.
-    Son dynamisme : c’est aussi par son attitude l’image du magasin qui est en jeu.
-    Son sens commercial : il s’agit non seulement de proposer du conseil aux clients, mais aussi de générer des ventes, de permettre des ventes associatives.


Des pistes pour trouver le bon conseiller

Le recrutement du conseiller ne doit pas être laissé au hasard.
Voici quelques moyens de trouver la personne la plus pertinente pour le poste.
-    Activer son réseau : en faisant savoir à ses fournisseurs et partenaires que l’on recherche un conseiller.
-    Passer des annonces : via un tableau d’affichage dans le magasin, les magazines gratuits mis à disposition de la clientèle ou encore par l’intermédiaire de sites Internet dédiés au bien-être, à la santé, à la protection de l’environnement.
-    S’adresser pour le conseiller bien-être aux écoles de naturopathie ou diététique, ou d’esthétique pour la conseillère beauté : elles pourront indiquer les coordonnées d’anciens élèves en recherche d’emploi. Cette voie apporte des garanties car on s’assure que la personne a bien suivi une formation et il est possible de vérifier qu’elle a été assidue aux courses et a bien réussi son examen.
-    Confier le recrutement à un cabinet spécialisé : il se chargera de trouver le profil adéquat et assurera les entretiens.
-    Contacter des thérapeutes ou des esthéticiennes indépendantes exerçant à proximité du magasin, qui sont quelquefois eux-mêmes clients à titre personnel. Ils ont, pour certains, besoin d’un complément d’activité et seront donc très intéressés de venir assurer des demi-journées ou journées de conseil. Votre proposition de recrutement peut aussi les intéresser comme activité à part entière s’ils envisagent un changement de poste ou une reconversion.

Mais, si l’effectif de votre équipe est suffisant pour cela, et si un de ses membres se montre intéressé et possède des compétences dans les domaines de la beauté et du bien-être, autant lui confier la responsabilité du rayon compléments alimentaires, huiles essentielles ou cosmétiques. Des formations complémentaires, auprès de fournisseurs, ou à l’occasion de week-ends de cours dans une école de naturopathie par exemple, viendront parfaire ses connaissances.

Quelle que soit l’origine de la personne choisie pour le poste de conseiller, ses compétences devront être testées en procédant à une mise en situation face à différents types de clients, et en l’interrogeant sur les précautions d’utilisation. Car la responsabilité du magasin est partiellement engagée si un conseil inadapté est dispensé.

Le conseiller dédié aux rayons bien-être et beauté doit posséder une « culture bio » : être consommateur de produits issus de l’agriculture biologique et être soucieux du respect de l’environnement. En toute cohérence, il doit posséder des valeurs en adéquation avec les produits vendus dans le magasin pour asseoir sa légitimité et être crédible.

Il doit être expert, mais aussi se tenir informé en permanence de l’évolution de la réglementation, être au courant des tendances de fond. Il doit donc se former lui-même de façon continue, et vous pouvez en complément lui permettre d’assister à des formations ou des conférences proposées par des fournisseurs ou à l’occasion de salons bio ou bien-être dans votre région.

Une fois le conseiller recruté, vous avez tout intérêt à le mettre en avant, à valoriser sa présence au sein du magasin : il s’agit là d’un argument supplémentaire pour fidéliser vos clients actuels et en recruter de nouveaux qui trouveront dans votre magasin le conseil qui leur manquait ailleurs.

Au-delà du simple conseil dans le rayon, vous pouvez aussi organiser des animations et des ateliers pratiques (cuisine, cosmétique, jardinage…).

Autres articles qui peuvent vous intéresser