► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Développer un espace Bien-être
Développer un espace beauté ou bien-être

Développer un espace beauté ou bien-être

Vos clients se rendent principalement dans vos magasins pour y acheter des produits alimentaires bio de qualité, des aliments spécifiques (sans gluten, sans lactose, sans sel…), et pour bénéficier d’un grand choix de références, dont certaines encore peu connues.

Mais ils souhaitent aussi y trouver un conseil spécifique qui n’existe pas ailleurs.
Vous possédez donc cet atout qu’il convient de valoriser en développant des rayons beauté et bien-être qui seront animés par des professionnels dans ces deux domaines respectifs.


De bon conseil

La vocation première d’un magasin de produits naturels et bio n’est certes pas de vendre des cosmétiques, mais devant la multiplication des marques proposant des soins de beauté et d’hygiène certifiés bio, vous avez toute légitimité à développer un rayon dédié.
Vous avez par contre depuis toujours une expertise reconnue en ce qui concerne les produits de bien-être au naturel, mais celle-ci doit être confirmée par un conseil adapté et de qualité.

En matière de bien-être, le conseil ne peut être improvisé : il convient d’avoir des notions sur les bienfaits des plantes et sur leurs précautions d’emploi (par rapport aux enfants, aux femmes enceintes, aux personnes sous traitements médicamenteux, ayant des antécédents de cancer…) car elles contiennent des principes actifs dont les effets sont à prendre en considération.

Le mieux est donc de vous former vous-même en suivant des cours de naturopathie ou de phytothérapie, ou en vous rapprochant de vos fournisseurs de compléments alimentaires.
Ou de faire appel aux compétences d’un(e) diététicien(ne), naturopathe ou conseiller/ère en bien-être ayant de l’expérience dans ce domaine : soit à raison de quelques heures par semaine en veillant à bien annoncer à votre clientèle ses jours et horaires de présence, ou mieux, à temps plein.

Vous pouvez bien évidemment aussi vous mettre en relation avec des praticiens installés en cabinets et diriger vos clients vers eux si vous n’êtes pas en mesure de répondre à leurs demandes. Vous mettrez ainsi leurs cartes de visite en évidence à la caisse ou sur un tableau dédié à cet effet. Mais il vaut quand même mieux proposer du conseil au sein même de votre magasin.

En beauté, appuyez-vous sur l’expertise d’une esthéticienne ayant travaillé en institut, avec des compétences dans la vente, et qui soit bien évidemment sensibilisée au naturel et au bio. Elle sera responsable du corner beauté et pourra proposer des ateliers maquillage, rituels de beauté (démaquillage, exfoliation, application de masque, soins capillaire…) et éventuellement des automassages de base (des trapèzes, des mains, des pieds…).


A la bonne place

L’emplacement, tout comme l’agencement, des rayons beauté et bien-être est important dans le magasin : votre client doit s’y sentir bien, avoir envie de prendre le temps d’y choisir ses produits. Il vient y chercher des produits de bien-être répondant à ses besoins ou à ses troubles, et il cherche à se faire plaisir quand il s’agit de cosmétiques ou de maquillage. Il attend aussi un conseil qu’il ne trouve pas ailleurs. Vous avez donc une vraie valeur ajoutée à exploiter.

Cet espace doit donc se trouver quelque peu séparé des autres rayons, du moins délimité, sans en être totalement isolé pour autant. Il doit être accueillant, avec un aménagement différent : un sol en bois par exemple, une lumière moins forte (un peu tamisée même), des meubles de rangement dans des matériaux plus haut de gamme.

Pour la beauté, l’esthétique est encore plus importante. Vous pouvez prévoir de jolies étagères, de petits présentoirs, éventuellement une sorte de coiffeuse, ou du moins une table avec un miroir d’assez grande taille pour voir le visage en entier et une partie du buste, et une chaise.
Vous pouvez séparer votre espace en deux avec le bien-être d’un côté et la beauté de l’autre, certains des produits que vous y proposez étant complémentaires.


Mise en scène

L’aménagement de vos espaces beauté et bien-être doit être agréable afin de donner envie à vos clients d’acheter des produits même s’ils ne l’avaient pas spécialement prévu initialement.
Dés leur arrivée, proposez-leur de déguster une tasse d’infusion ou de thé bio et quelques fruits séchés ou oléagineux que vous installerez sur une table avec une jolie nappe, avec une belle théière ou une thermos : ils se sentiront ainsi bien accueillis et cela vous permettra en plus de leur faire découvrir des produits vendus dans votre magasin. Se sentant bien dans cet espace, ils pourront y passer davantage de temps pour choisir, et acheter, des produits.

Pour la théâtralisation, installez des présentoirs de produits, mais aussi des panneaux, des kakemonos, des vitrophanies… Tous ces outils marketing pourront vous être fournis par les marques avec lesquelles vous collaborez.
Prévoyez des testeurs pour les soins cosmétiques, mais contrôlez régulièrement leur présentation : essuyez-les s’ils ont coulé et n’hésitez pas à les changer car un testeur sale sera rédhibitoire pour vos clients.
D’une façon générale, veillez à la propreté de ce rayon car vous y proposez des produits d’hygiène, de bien-être et de beauté.

Au-delà du rayon en lui-même, efforcez-vous de changer vos vitrines régulièrement : au moins 2 fois par mois, en suivant la saisonnalité et les temps forts incontournables : Noël, Fête des Mères, solaires pour la partie beauté ; vitalité, détox, minceur, circulation… en bien-être. Il est important de les renouveler pour suggérer des produits à vos clients et pour leur montrer que votre magasin est dynamique.


La meilleure offre

Faites en sorte de proposer un choix assez étoffé pour couvrir une gamme de prix assez large : des premiers prix (entrées de gamme) à une offre plus haut de gamme pour satisfaire les catégories de consommateurs plus aisés.

Vos clients doivent trouver dans votre magasin de grandes marques incontournables et de renom, mais vous aurez tout intérêt à vous différencier en proposant de nouvelles marques (la nouveauté est souvent une motivation d’achat) ou de « petites » marques, plus confidentielles, mais ayant comme spécificités de proposer des produits formulés avec des ingrédients innovants, ou obtenus selon des savoir-faire traditionnels, fabriqués localement, en petites séries…

En beauté, pensez aux formats familiaux (donc économiques) pour les shampooings, gels douche… Ils figurent parmi les meilleures ventes de nombreux magasins bio. Sans oublier les écorecharges, de plus en plus prisées.

Contrôlez régulièrement le niveau de remplissage de vos rayons pour vous assurer qu’ils soient toujours bien fournis et vérifiez bien vos stocks pour prévenir toute rupture, mal perçue par les clients qui peuvent vite se détourner d’un produit s’il vient à manquer.
Ayez toujours à l’esprit la règle des 5 B sur laquelle se fonde le merchandising : « le Bon produit, le Bon endroit, le Bon moment, au Bon prix, dans la Bonne quantité ».


Faire preuve de dynamisme

Les rayons bien-être et beauté se prêtent particulièrement bien à la mise en place d’animations : pour les dynamiser, pour prodiguer des conseils et, au final, générer des ventes.
La personne dédiée à ce rayon pourra les assurer, sinon, faites appel à vos fournisseurs, ils ont presque tous des animateurs/trices formés à leurs produits qui interviennent dans les points de vente.

Pensez à annoncer ces animations 3 semaines à 1 mois avant le jour J afin que vos clients intéressés en soient bien informés.
Vous pouvez aussi prévoir un espace lecture avec quelques livres de références (sur les plantes, les monodiètes, le sans gluten, les boissons végétales, les graines germées, les médecines douces, l’argile, les huiles essentielles…) et des revues gratuites consacrées au bio et à l’écologie.

En complément, mettez à disposition de vos clients des guides et leaflets présentant les produits de vos fournisseurs, des affiches (présentant les cures de saison, recensant les bienfaits des huiles essentielles, des plantes…). Si vous employez un conseiller en bien-être ou un naturopathe, demandez-lui de créer des fiches conseil qui pourront être plastifiées et accrochées devant les rayons pour apporter de l’information à vos clients.


Vous pourrez véritablement vous différencier en développant un espace beauté et bien-être, surtout si vous faites appel à un professionnel en la matière pour le gérer. Vos consommateurs sont en effet de plus en plus avides de conseils, d’autant que face à une offre qui ne cesse d’augmenter et à des discours quelquefois contradictoires, ils ont de plus en plus de mal à savoir quels produits choisir.

 

Pour aller plus loin …


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !

Laissez vos commentaires, complément d’information et retours d’expériences ci-dessous.